La pratique du yoga adaptée à la fibromyalgie

0

yoga - fibromyalgie

Le yoga revient souvent dans les articles consacrés à la manière de vivre mieux avec la fibromyalgie. La pratique de cette discipline apporte en effet des améliorations notables. Mais avec une pratique classique, les postures peuvent ne pas être toujours adaptés aux douleurs ressenties par les personnes souffrant de fibromyalgie.

 

Le yoga qu’est-ce-que-c’est ?

Originaire d’Inde, c’est une discipline visant par la médiation et les exercices corporels à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects psychiques, physiques et spirituels. Il s’agit d’une véritable philosophie de vie. Entre yoga bikram, ashtanga, nidra, kipalu, kundalini, anusara… il est facile de s’y perdre ! Le Hatha Yoga est le plus connu, c’est le plus populaire et le plus pratiqué en Occident. Il s’agit d’une méthode de yoga doux. Cette discipline aussi complète qu’accessible ne nécessite pas une souplesse de haut niveau puisqu’elle s’adapte aux possibilités, à la condition et à l’âge de chacun. Elle offre surtout un potentiel de progression quasi illimitée. Pas non plus de risque de vous blesser ou de traumatiser vos articulations puisque le principe numéro un du yoga est l’écoute de soi. Une séance dure généralement entre 1 h et 1h30. Il s’agit d’enchaîner et de maintenir durant plusieurs minutes différentes postures (asanas) plus ou moins compliquées. A cela s’ajoutent le contrôle du souffle, de la respiration et la concentration. La plupart du temps, la séance commence et s’achève par une dizaine de minutes de relaxation en position allongée.

 

Les bienfaits du yoga

Après quelques séances, on peut déjà ressentir les premiers bienfaits, à savoir une sensation de calme, de bien-être et de sérénité. Le yoga entretient le corps et relâche le mental. C’est une véritable source d’équilibre : entre physique et spirituel, force et souplesse, détermination et acceptation. Le yoga agit sur le stress qu’il soit émotionnel ou physique, améliore la souplesse, la mémoire, la concentration, aide à retrouver l’endormissement et un sommeil de qualité. Il aide aussi à développer les capacités respiratoires, à mieux gérer les tensions. Bref, grâce au yoga, il est possible d’atteindre un certain niveau de bien-être global et de reprendre le contrôle sur les douleurs de la fibromyalgie. Le yoga permet également de travailler sur la résilience en mobilisant ses ressources internes pour apprendre à se faire du bien et d’être ainsi  acteur de sa maladie.

 

Une pratique adaptée à la fibromyalgie

Si l’idée de pratiquer le yoga en cours collectifs vous semble insurmontable, rendez-vous sur internet. Le site canadien Yogafibromyalgie propose une pratique adaptée. Sur son site, Jessica, elle-même atteinte de fibromyalgie, partage du contenu en ligne. Une partie de ces ressources sont en accès libre et gratuit. Voici deux exemples de vidéos qu’elle propose : Yoga débutant  et  Salutations au soleilVous pouvez d’ailleurs retrouver l’ensemble de ses vidéos sur cette chaine Youtube. 

“Le yoga régularise notre système nerveux autonome qui régularise toutes nos fonctions de la digestion au sommeil en passant par la réponse au stress” explique Jessica Roy “A long terme, c’est comme si on réenseignait à notre cerveau comment se relaxer (…) et transformer le cercle vicieux en cercle vertueux”.

Si vous désirez aller plus loin, Jessica propose en accès payant un programme “Soulagement express”  et un plus complet intitulé “ByeBye fibromyalgie” qui aide à retrouver un contrôle sur son bien-être et sur les douleurs en 12 semaines, par une pratique quotidienne du yoga.

 

Photo by Dave Contreras on Unsplash

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *